Colloque – Vendredi 17 octobre 2014 Accueillir tous les élèves à l’école : Un droit, des pratiques

Haute Ecole Albert Jacquard HEAJ,

Avenue Comte de Smet de Nayer, 20 – 5000 Namur

Privilégier les transports en commun : A 10 minutes à pied de la gare de Namur

Programme de la journée

08h30  : Accueil

Matinée

Modérateur de la journée

Yves Robaey, Directeur de la catégorie pédagogique de laHaute Ecole P.H.Spaak

9h00— Introduction du colloque

Jean-Pierre Coenen, Président de la Ligue des Droits de l’Enfant

9h30—De l’intégration à l’inclusion : une question de mots ?

Ghislain Magerotte, Professeur émérite (UMons)

10h00  – Convention ONU :concepts-clés…..”

Gauthier de Beco, Juriste

Jean-Jacques Detraux, Professeur émérite ULg-ULB

10h25—Missions duCentre pour  l’Egalité des Chances

Un-e représentant-e du CNTR

10h45—11h00 : Pause

11h00—Missions et pratiques du Délégué général aux Droits de l’Enfant

Bernard De Vos (sous réserve), Délégué général, aux Droits de l’Enfant

11h30—Refus d’inscription et exclusions

Pascal Germy, Représentant la Direction Généralede l’Enseignement Obligatoire

12h00— Quelques dispositifs deformation expérimentés à l’IFC

Valérie  Baffrey, Service pédagogique IFC

12h30—Débat

13h00 : Pause de midi

Après-midi

14h00—Pratiques intégratives

La classe inclusive

Ecole et surdité—Ecole Sainte Marie de Namur

La démarche du PIA à l’école du Grand Tour

Sarah Wiliquet, directrice du Grand Tour

Comme réfléchir et développer desdispositifs d’intégration ? Vers un partenariat entre élèves, famille, écoles,

Centres PMS et intervenants extérieurs.

Séverine Louwette , CPMS 2 de Liège

L’apport des services d’aide à l’intégration

Françoise Mombeek, LE RECI (sous réserve)

Quel projet d’école ?

Dominique Paquot,  directeur de l’Ecole Singelein

15h40—Conclusion

Professionnels, élève et parents : écoutons-nous, nous gagnerons un temps précieux !

Dominique Damas, Présidente de l’Association X-Fragile,maman de Benoît, Quentin et Diego

16h00 : Fin

Communiqué de presse-Priorités du Plan Autisme

Des associations de parents et de défense des droits des enfants et des personnes handicapées, alarmées par l’écart entre les besoins de la population et la carence des services, estiment qu’il est indispensable d’élaborer un « Plan Autisme » adressé à tous les niveaux de pouvoir. A lire les priorités Communique de presse Priorités Plan Autisme

Pour plus d’informations consultez le Plan Autisme