Journée mondiale contre le cancer

L’incidence des cancers chez l’enfant est en augmentation de 1 à 3 % par an. La croissance du nombre de cancers chez l’enfant vient renforcer les hypothèses de cancer d’origine environnementale. Nous réclamons une politique de prévention et d’information auprès des futurs parents.

Communiqué de presse Cancer des enfants 4 février 2013 (PDF)

Dossier sur le Cancer des enfants 4 février 2013 (PDF)

Le cancer des enfants augmente de 1 à 3 % par an

Depuis les années 70, le cancer des enfants et des adolescents est en constante augmentation. On constate même une accélération de cette tendance. La croissance du nombre de cancers chez l’enfant ainsi que de nombreuses études viennent renforcer les hypothèses que la plupart de ces cancers sont d’origine environnementale et pourraient être aisément évités.

Aucune politique de prévention des cancers des enfants n’est prise par les pouvoirs publics nationaux ou européens. Entre 30 000 et 50 000 produits chimiques sont toujours utilisés en Europe, dans les foyers et dans l’industrie. Pour une grande majorité, les effets sur la santé humaine et sur l’environnement ne sont pas connus, mais nombre d’entre eux sont suspectés d’être à l’origine de maladies graves, dont le cancer. Pire, on ne connaît pas encore l’effet cocktail qu’auront toutes ces substances mélangées dans les organismes de nos enfants.

La plupart de ces cancers sont évitables !

Nous demandons une politique de prévention efficace dans la lutte contre le cancer des enfants.
Une véritable politique de prévention consisterait à éviter la maladie en supprimant les facteurs de risque qui sont à l’origine des cancers et autres maladies environnementales. Il est donc urgent de bannir de l’environnement toutes les substances chimiques potentiellement dangereuses pour l’enfant : pesticides, PCBs, additifs alimentaires et perturbateurs endocriniens. Nous doutons, cependant, de la volonté politique de protéger les enfants des risques liés aux substances chimiques.

En attendant que de réelles mesures de prévention soient prises, nous demandons qu’une campagne de sensibilisation aux risques environnementaux de cancers infantiles soit diffusée largement auprès de la population, à l’intention des futurs parents. Une meilleure sensibilisation des familles, et principalement de la maman, permettrait d’éviter la majorité de ces cancers, notamment,

- en évitant les polluants intérieurs et les cosmétiques non naturels ;
- et en s’alimentant exclusivement en aliments biologiques.

Pour toute information complémentaire
Jean-Pierre Coenen
Président
0477/545.907



Communiqué de presse-Priorités du Plan Autisme

Des associations de parents et de défense des droits des enfants et des personnes handicapées, alarmées par l’écart entre les besoins de la population et la carence des services, estiment qu’il est indispensable d’élaborer un « Plan Autisme » adressé à tous les niveaux de pouvoir. A lire les priorités Communique de presse Priorités Plan Autisme

Pour plus d’informations consultez le Plan Autisme

La Ministre de l’Enseignement vit sur la planète des Bisounours

Communiqué de presse

La Ligue des Droits de l’Enfant a réagit aux propos de Madame la Ministre de l’Éducation Marie-Martine Schyns qui sont parus dans LE SOIR du 5 février 2014 à propos de l’appel à refondation de l’enseignement par une trentaine d’associations, de syndicats et de spécialistes des sciences de l’éducation, sur l’initiative de la plate-forme de lutte contre l’échec scolaire. Lire le Communiqué de presse 5 février 2014